Association Pour la Promotion de la Santé Animale

 

 

 



 

 

 

 

 

chat
L'INSUFFISANCE RENALE
chat

Toutes les données des fiches santé sont validées par le Dr Séverine Manuel, vétérinaire

On parle d'Insuffisance Rénale Chronique (IRC) quand les cellules du ou des reins se détruisent progressivement et de façon irréversible, lorsque le rein est incapable d’éliminer les toxines.


A QUOI SERVENT LES REINS


Les reins sont des organes d’épuration du sang. En passant par ces filtres, le sang se débarrasse de ses déchets.

L’eau et les substances utiles pour l’organisme sont alors réabsorbées et remises en circulation. Les reins régulent donc la composition chimique et le volume du sang.

Les reins produisent des substances stimulant la production de globules rouges (Erythropoïétine) et d’autres comme la rénine qui régule la pression artérielle.

Un chat insuffisant rénal souffre souvent d'hypertension artérielle et d'anémie.

 

QUAND LES REINS NE FONCTIONNENT PLUS


Quand les reins ne fonctionnent plus, les déchets toxiques dont l’urée ne sont plus éliminés.

L’urée est un déchet très toxique pour le système nerveux et le système digestif lorsqu’il s’accumule dans l’organisme. Le chat insuffisant rénal est très souvent atteint de troubles nerveux et de vomissements.


L’insuffisance rénale conduit a une hypertension artérielle et une anémie en raison de la mauvaise production d’érythropoïétine.

De plus, l’eau étant moins réabsorbée dans l’organisme, elle ne conduit plus les substances utiles, autre cause de l'anémie du chat insuffisant rénal.

Le manque d’eau dans l’organisme conduit à une déshydratation incitant le chat à boire, d’autant plus s’il a des vomissements.

 

LES CAUSES DE L'INSUFFISANCE RENALE

L’IRC est surtout observée chez :

les chats âgés (forme chronique en raison de l’usure des reins).Une très grande majorité chats âgés souffrent d'IRC

les chats même très jeunes en raison de lésions :


soit des lésions acquises
* Néphrites tubulo-interstitielles chroniques
* Glomérulo-néphrites chroniques
* Amyloïdose
* Lymphosarcome rénal
*Autres tumeurs rénales
* Périartérite noueuse
* Pyélonéphrite chronique
* Polykystose rénale
* Hydronéphrose
* Néphrite pyogranulomateuse (virus de la PIF)
*Néphropathie dûe à une hypercalcémie

soit des lésions congénitales
* Agénésie du cortex mural

Les calculs rénaux empêchant l'urine de s'évacuer peuvent également être responsables d'insuffisance rénale


La déshydratation, une hémorragie importante ou certaines insuffisances cardiaques peuvent également être responsables de l'IRC


Les intoxications graves à certains végétaux (voir plantes toxiques) produits chimiques -antigel notamment- ou médicaments peuvent détruire le rein de façon irréversible.

 

LE TRAITEMENT


Le traitement devra être mis en place dès que l’urémie est supérieure à 0,60 g/l et la créatinine à 20 mg/l


Le traitement est constitué d’un régime alimentaire diététique et éventuellement de médicaments. Ceux-ci seront prescrits par un vétérinaire en fonction de l’avancée et de la cause de la maladie (diurétiques, hypotenseurs, complément alimentaire pour rétablir la fonction rénale puis anti-vomitifs etc... selon les symptômes)

Si le chat est décelé insuffisant rénal à un stade avancé et s’il est déshydraté, il peut avoir besoin recevoir des perfusions pour le réhydrater et pour nettoyer le sang des déchets toxiques.

Aucun traitement ne permet actuellement de restaurer les reins. La partie malade est détruite de façon irréversible. En revanche, le traitement sert à retarder l’évolution de la maladie avec des médicaments spécifiques.

Le rein ne pouvant plus dégrader les protéines, l’alimentation de l’IRC sera pauvre en protéines et en phosphore (voir alimentation) .

De l’eau devra être mise en permanence à disposition de l’animal.

Les effets du traitement et du régime se font sentir 15 jours à 1 mois après le début du traitement (reprise d’activités physiques, de l’appétit, diminution des vomissements et des nausées)

Un fichier sur les traitements médicamenteux est disponible sur notre forum Vous pouvez venir le consulter. Vous y trouverez les principaux traitements prescrits, les effets des IECA, des chélateurs de phosphore, des nouveaux traitements de soutien de la fonction rénale.

 

 

QUAND DECELER L'IRC ET LES SYMPTOMES

Il est conseillé de faire un bilan sanguin annuel au chat dès qu’il atteint l’âge de 8 ans.

Si votre chat boit plus que d’habitude, s’il urine beaucoup, un bilan sanguin est nécessaire d’autant plus si ces premiers symptômes s’accompagnent de vomissements, de fatigue, d’un manque d’appétit.

Si l’IRC n’est pas décelée rapidement, les signes vont évoluer vers une déshydratation sévère, une grande maigreur, des vomissements fréquents ainsi que des diarrhées et une forte anémie.

Seule une prise de sang peut déceler une Insuffisance rénale débutante. En effet, au début de la maladie, la partie fonctionnelle du rein arrive à compenser le mauvais fonctionnement de la partie lésée. La maladie est alors indétectable autrement que par un dosage de l’urée et de la créatinine dans le sang puisque le chat ne présente pas de symptômes.

La maladie étant progressive, les symptômes commenceront à apparaître quand une grande partie du rein sera détruite et qu’il est impossible à la partie restante de compenser.

 

SDMA Nouveau marqueur de la fonction rénale

 

Nous savons que lorsqu'on on détecte l'IRC avec le taux de créatinine, les reins sont déjà détruits en grande partie et on se dit qu'on a agit trop tard. Mais jusqu'à maintenant, il n'y avait pas de moyen pouvant prévoir une IRC chez un chat ne présentant aucun symptôme.

Un nouveau test de détection précoce existe maintenant et permet de détecter l'IRC 17 mois plus tôt chez les chats et 10 mois chez les chiens par rapport au dosage créatinine :

La Symmetric DiMethyl Arginine (SDMA) est une molécule excrétée exclusivement par le rein. Son taux sanguin est corrélé au débit de filtration glomérulaire : plus celui-ci diminue, moins la SDMA est éliminée, ce qui en fait un biomarqueur de la fonction rénale. « La SDMA augmente en moyenne lors de 40% de perte de fonction rénale. Chez le chat, elle augmenterait 17 mois plus tôt que la créatinine et 10 mois plus tôt chez le chien. De plus, contrairement à la créatinine, la SDMA n’est influencée ni par la masse musculaire de l’animal ni par d’autres facteurs extra-rénaux », souligne Kristine Kamosi, responsable formation et communication scientifique chez Idexx, à l’occasion d’une webconférence organisée le 4 février 2016 pour le lancement du test SDMA. Le dosage de ce paramètre s’effectue uniquement chez Idexx, sur sérum ou plasma. Depuis le 1er février, il est compris dans tous les bilans comportant un dosage de la créatinine.


source http://www.lepointveterinaire.fr/actualites/actualites-professionnelles/160216-la-sdma-un-nouveau-biomarqueur-de-la-fonction-renale.html

 

UN CHAT SOUS SURVEILLANCE


Un chat atteint d’IRC devra être surveillé en permanence et vous devrez faire attention à :

- une augmentation de prise de boisson
- une baisse d’appétit
- un amaigrissement
- des vomissements
- des diarrhées
- des ulcères de la cavité buccale


En cas de signes d’aggravation, votre chat devra revoir rapidement le vétérinaire.

Il est bon également d’effectuer régulièrement des bilans sanguins (taux d’urée et de créatinine) pour surveiller l’évolution de la maladie et mettre en place ou réajuster le traitement.

 

PRONOSTIC

 

Il dépendra de la cause de l’IRC, de l’âge du chat et de la rapidité de mise en place des soins vétérinaires.

La prise en charge d’une IRC débutante peut éviter des lésions étendues (d’où l’intérêt de dépistages précoces)

Dans tous les cas, la durée de vie du chat IRC sous traitement et régime, peut être très longue.

Un chat atteint d’IRC souffre de nausées et de troubles digestifs qui peuvent être traités. Les autres symptômes doivent également être traités (ulcères dans la cavité buccale)

Le chat souffre beaucoup surtout en phase terminale de la maladie où les reins ne fonctionnent plus du tout. Le chat s’auto-intoxique. Il peut présenter alors des convulsions, être comateux. Il ne reste alors plus de possibilité de traitement.


 

chat

 

PREVENTION DE L'IRC

 

J'ai posé plusieurs questions aux vétérinaires de l'association, questions que beaucoup de propriétaires de chats IRC se posent et posent sur le forum.


Peut-on prévenir l'IRC par l'alimentation ?

L'Insuffisance rénale dont la cause est une maladie génétique ou toute autre lésion, ne peut être prévenue par une alimentation saine.
Les calculs rénaux qui peuvent être la cause d'insuffisance rénale sont souvent en relation avec la nourriture. On peut dans ce cas, avec une alimentation saine et équilibrée, éviter la présence de cristaux.

Il faut également toujours s'assurer que le chat boive suffisamment pour ne pas se déshydrater car la déshydratation est également cause d'insuffisance rénale.

La quantité de nourriture souvent importante que l'on donne aux chats gourmands voire boulimiques et la qualité de celle-ci peuvent-elles avoir une incidence sur le développement de l'IRC due à l'usure des reins ?

L'alimentation tout au long de la vie peut avoir un effet néfaste ou bénéfique sur la fonction rénale. Les reins peuvent être malades et fatigués parce qu'ils ont dû travailler beaucoup pendant des années pour éliminer les déchets de l'organisme entre autres ceux provenant d'une mauvaise alimentation. Une étude de 2002 tend à montrer qu’une alimentation trop calorique, trop riche en potassium et en cendres augmenterait le risque d’IRC.


Doit-on réduire le taux de protéines très tôt dans l'alimentation du chat?

En ce qui concerne l'IRC due à l'âge donc à l'usure des reins, la quantité de protéines jouent un bien faible rôle. Une alimentation équilibrée en protéines, acides aminés, sels minéraux et vitamines (notamment vitamine D) est importante tout au long de la vie du chat. L'équilibre primera par rapport à la diminution de tel ou de tel constituant. C’est surtout la qualité des protéines qui est importante tout au long de la vie du chat.

chat

 

 

ALIMENTATION DU CHAT INSUFFISANT RENAL


Dans le cadre du régime IRC, le chat ne doit pas consommer plus de :
- 70 calories par jour et par kilos (soit 315 calories par jour pour un chat de 4,5 kilos)
- 2,8 à 4,9 g de protéines par jour et par kilos (soit 12,6 g à 22 g de protéines par jour pour un chat de 4,5 kilos) . Plus l'IRC est avancée, plus la quantité de protéines sera réduite.

Seule une alimentation spécifique de prescription permettra d'obtenir ses quantités. Cette alimentation tient également compte des vitamines et sels minéraux utiles ainsi que du taux de phosphore qui doit être faible.

De très nombreuses marques proposent aujourd'hui des croquettes et du pâté ou sachets fraicheur pour insuffisants rénaux (une base de données sur la nourriture de régime spécifique au chat IRC est disponible sur le forum) . Vous pouvez les trouver chez les vétérinaires qui peuvent vous les commander s'ils ne vendent pas la marque que vous souhaitez.

Veillez à bien respecter les quantités de nourriture en fonction du taux de protéines recommandé.

Le chat devra toujours avoir de l'eau à disposition.

Une alimentation ménagère comportera toujours un déséquilibre important entre calories, protéines, phosphore, autres sels minéraux et vitamines . Mais nous sommes parfois confrontés au difficile problème de la préparation des repas quand le chat ne veut pas ou plus manger l'alimentation de prescription. Il conviendra alors de préparer les repas en tenant compte de la teneur en protéines des aliments ainsi que de leur teneur en calories.

 

TENEUR EN PROTEINES ET CALORIES DES PRINCIPAUX ALIMENTS

par 100 grammes d'aliments
(J'ai utilisé les chiffres publiés par doctissimo pour établir ce tableau.
Ils peuvent varier d'un site à l'autre, ou d'un livre à l'autre)


Je publie ce tableau qui m'est souvent demandé. Il ne constitue nullement une incitation à supprimer les aliments de prescription. Bien au contraire. Car vous verrez très rapidement que le régime familial n'est pas équilibré. Quand on atteint le nombre de protéines autorisées, on n'obtient jamais le nombre de calories nécessaires. De plus, les aliments les plus pauvres en protéines (poissons) contiennent le plus de phosphore qui doit être réduit en cas d'IRC. Ce régime familial ne constitue donc qu'une alternative au régime prescrit par votre vétérinaire. Il peut être complété par des compléments alimentaires (chez les vétérinaires) mais il n'est pas évident de trouver un complément à teneur réduit en phosphore. Pour ma part, je n'en ai pas encore trouvé.

POISSONS ET FRUITS DE MER
  Calories Protéines
Cabillaud
78,7
18,1
Colin
78,4
16,9
Flétan
111
19,7
Limande
91
20,5
Sardines en boite
215
23
Saumon frais
179
20,8
Saumon fume
184
21,3
Crabe frais
128
20,1
Crabe en boite
97,6
19,7
Thon huile
151
26,6
Crevettes roses
103
21,8
OEUFS
Jaune oeuf
350
16,5
Oeuf dur
145
12
Blanc d’oeuf cru
44
10,5
VIANDE
Poulet
161
26,4
Dinde
148
29,9
Cote de Porc
247
28
Lapin
197
29
Foie de boeuf
153
23,6
Foie de volailles
169
25,1
Côte de veau
143
20
Côte d’agneau
208
15
Entrecôte bœuf
203
25
Steack haché 10% MG
212
24,2
Steack haché 20% MG
251
22,3
Pot au feu
90
6,4
LEGUMES
Riz
116
2,3
Haricots verts
20,2
1,6
Carottes
26,3
0,8
Courgettes
13,3
0,6
Epinards
17,1
2,8

CORPS GRAS ET PRODUITS LAITIERS
Huiles végétales principalement Colza et Olive
899
0
Beurre entier 751 1
751
1
Beurre Allégé 750 7
750
7
Fromage blanc 0%
47,4
7,5
Lait 1/2 écrémé
45,6
3,2

 

Exemples de menus proposés par les vétérinaires de l'association

 

Repas à base de foie (de boeuf,de poulet ou de porc) ou d'oeufs durs très cuits (max 2 par jour), auquel on peut rajouter du riz blanc cuit sans sel (max 2 tasses).A cela il faudra 1 cuillère d' huile végétale, 5g de carbonate de calcium par jour, et une pincée de chlorure de potassium(substitut de sel),ainsi qu’un supplément en vitamines et minéraux spécial pour chat contenant de la taurine (un chat a besoin de 250mg de taurine par jour).


Autre exemple de ration pour un chat castré de 4 kg, âgé de 10 ans, souffrant d’IRC débutante :


50 g de steack hâché cru à 5 % de matière grasse
20 g de riz blanc (pesé cru, à cuire sans sel)
8 g de lentilles (pesées sèches, à cuire sans sel)
5 g d’huile de colza
½ comprimé de Calperos ND
½ comprimé de Pet Phos Félin Senior ND

 

Votre vétérinaire a la possibilité de commander un ou des rations ménagères auprès d'un vétérinaire nutritionniste.

S'il ne travaille avec aucun nutritionniste et qu'il ne sait pas où vous orientez ou à qui s'adresser, il peut ou vous pouvez vous-même nous contacter .

 

chat

 

LE FORUM APSANA SUR L'IRC


Cette maladie est difficile à vivre pour le chat mais également pour les maîtres. Pour vous soutenir dans ces moments difficiles, un espace spécial IRC a été créé sur le forum . Vous y trouverez l'aide et le soutien dont vous avez besoin. Vous trouverez également sur le forum des réponses de notre vétérinaire à diverses questions sur l'IRC (espace santé - questions à un vétérinaire) ainsi que des témoignages de propriétaires de chats IRC. Pour votre cas particulier, vous pourrez poser des questions sur la maladie, l'alimentation, le comportement. . J'espère que vous trouverez sur le forum, le soutien nécessaire.

Plusieurs espaces sont ouverts concernant l'IRC :


un espace documentaire avec des fiches santé, des liens vers des sites traitant de l'IRC,

le suivi par animal,

questions sur la santé,

questions sur l'alimentation,

les compléments alimentaires,

les traitements,

les médecines douces,

l'azodyl.

Une base de données alimentaires

Des fichiers médicaux écrits par des vétérinaires ou provenant des laboratoires sont également téléchargeables.

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




 

Tous nos textes nos photos et graphismes sont déposés en Copyright
Reproduction même partielle interdite sans l'accord de l'Association et des auteurs

 

thème librement inspiré du template beez http://www.free-css.com/