Association Pour la Promotion de la Santé Animale

 

 

 



 

 

 

 

 

LES DANGERS DE NOËL

 

Toutes les données des fiches santé sont validées par le Dr Séverine Manuel, vétérinaire


 

 

Les végétaux décoratifs

L'intoxication aux végétaux indiqués représente une urgence vétérinaire


Le gui

 

(voir fiche plantes toxiques)

Il renferme une substance qui possède une forte toxicité cardiaque et nerveuse.

Les symptômes de l'intoxication sont variés, il y a :


des signes nerveux : pertes d'équilibre, hypersensibilité,
des signes digestifs : salivation excessive, vomissements, diarrhée,
des signes cardiaques : hypotension, troubles du rythme cardiaque
des signes urinaires : augmentation de la quantité d'urine émise.

Cette intoxication est grave et la mortalité est fréquente.


Le traitement est uniquement symptomatique et doit être mis en place le plus rapidement possible. Il faut donc se rendre au plus vite chez un vétérinaire si on est confronté à ce genre de problème.

 

 



Le Houx

 

Pour un chien de grande taille d'une trentaine de kilos, une vingtaine de baies suffisent pour entraîner la mort.
Les signes sont également digestifs et nerveux.

On note

des vomissements,
de la diarrhée,
de la salivation excessive en cas d'ingestion limitée.

En cas d'ingestion massive, on voit apparaître un abattement, qui peut aller jusqu'au coma et même à la mort.


Il n'y a pas d'antidote et le traitement est uniquement symptomatique, une visite chez le vétérinaire s'impose.



Le pommier d'amour

voir fiche plantes toxiques

 

C'est un petit arbuste à fleurs blanches et à fruits d'abord verts, jaunes puis enfin rouges. Il est très utilisé comme plante ornementale au moment des fêtes de Noël.


Les animaux mâchonnent ou ingèrent les fruits, ce qui entraîne une intoxication et l'apparition de symptômes digestifs et nerveux : salivation, vomissements, diarrhée, coliques, convulsions, parfois coma et mort.


Mais généralement, l'évolution est favorable quand un traitement symptomatique et éliminatoire est mis en place.


 

Le poinsettia

voir fiche plantes toxiques

 

C'est un petit arbuste décoratif très apprécié au moment de Noël. Il présente des fleurs jaunes au centre entourées de pétales vermillon, roses ou encore blanches.


Les feuilles et les fleurs contiennent une substance irritante.


Quand il y a un contact prolongé avec la peau ou les muqueuses, on note

une forte irritation de la zone,
un œdème léger,
une conjonctivite et des larmoiements s'il y a contact avec les yeux.


Si l'animal ingère les feuilles ou les fleurs, l'irritation a lieu au niveau digestif

avec des diarrhées,
des vomissements et des difficultés à avaler.

Des symptômes nerveux sont parfois observés notamment chez le chat : tremblements, pertes d’équilibre, pupilles dilatées.

Le traitement fait appel à un rinçage soigné des zones touchées : rinçage à grande eau de la peau ou lavage de l'œil avec des collyres. Au niveau digestif, un simple pansement gastro-intestinal suffit le plus souvent.


L'évolution est favorable en deux à quatre jours.



L'if

voir fiche plantes toxiques

Il est utilisé pour décorer les couronnes de l'avent et les couronnes de Noël qu'on appose sur les portes ou sur la table de Noël.


L'if est une plante très toxique
. La dose mortelle est de 8 grammes de plante fraîche par kg de poids. Un chien de 10 kg peut donc mourir s'il ingère 80 grammes d'if.


En cas d'ingestion importante, la mort est subite et foudroyante. L'animal peut présenter quelques signes avant de mourir : excitation puis prostration, ralentissement de la respiration et des battements cardiaques, douleurs abdominales, vomissements, diarrhée, tremblements, chute sur le côté.


Le traitement est illusoire en cas d'ingestion massive car la mort survient trop rapidement.

De nombreuses intoxications souvent graves sont malheureusement à déplorer à cause des plantes utilisées à Noël. Il faut donc rester attentif.

En cas d’intoxications ou de doutes, contactez votre vétérinaire rapidement.

 

 

 

Le décor



Les boules en verre accrochées au sapin peuvent tomber et blesser votre chat, votre chien ou tout autre animal

Les guirlandes sont un jeu de saison pour votre animal qui va s’y accrocher et faire tomber le sapin et/ou ses décorations. Il peut également les avaler (voir ci-dessous)

Bannir les glaçons et cheveux d’ange : les longs fils blancs ou métalliques attirent les animaux qui les avalent bien souvent. Les intestins vont s’entortiller autour du glaçon ou cheveu d’ange et la seule solution pour les ôter, c’est l’intervention chirurgicale. Les symptômes sont semblables à ceux pour n'importe quel corps étranger: anorexie, vomissements, douleurs abdominales, faiblesses et éventuellement déshydratation.

Attention à la neige artificielle dont l’ingestion est dangereuse.

Attention à tout objet en verre, en métal (piquant ou coupant comme les attaches d'objets) qui pourraient blesser un animal. Préférez le bois, le plastique, le papier, la ficelle tout aussi jolis et moins dangereux.

Soyez prudents également avec les guirlandes électriques. Assurez-vous de leur bonne qualité et de leur branchement adéquat. Au moindre doute sur une guirlande électrique, évitez de la brancher.


Tous ces conseils sont également valables pour vos jeunes enfants.




L'alimentation


Le chocolat : voir la fiche santé


Le sel

Il dangereux en grande quantité. Cette intoxication est plus fréquente au moment des fêtes de fin d’année à cause de l’ingestion de saumon fumé, truite fumée, jambon cru, cacahuètes etc.

Les symptômes sont des symptômes digestifs (vomissements, soif intense, diarrhée, coliques) et des symptômes nerveux (hyperexcitation, convulsions, coma et mort subite).

Donner à boire à volonté à votre animal et contacter rapidement un vétérinaire qui mettra en place le traitement approprié pour éliminer le sel (perfusions, diurétiques par exemple).


L’Alcool

Il arrive hélas que notre chat ou notre chien se régale à lécher un fond de verre voire un verre entier d’alcool.

Les symptômes d’une intoxication à l’alcool sont en général vomissements, douleurs, prostration, jaunisse, salivation excessive, pertes d’équilibre etc.


Marrons et châtaignes

Ils contiennent des tanins dangereux pour le chien et le chat.

Elles peuvent entrainer des ballonnements, des diarrhées et des vomissements. Ils peuvent causer également une occlusion intestinale.


Enfin, évitez de « faire profiter » votre animal des fêtes de Noël en lui donnant un morceau de foie gras ou de bûche, car même si vous ne provoquez pas une intoxication proprement dite vous risquez de provoquer de la diarrhée et/ou des vomissements, voire une prise de poids néfaste si les «petits plus » se répètent pendant les fêtes.

Ceci est d’autant plus important si votre animal souffre d’une pathologie qui nécessite une alimentation diététique particulière.

N’oubliez pas qu’un petit morceau de fromage ou de gâteau qui vous semble insignifiant représente un apport calorique énorme pour un chat de 4 kg ou un chien de 10 kg.




 

Tous nos textes nos photos et graphismes sont déposés en Copyright
Reproduction même partielle interdite sans l'accord de l'Association et des auteurs

 

thème librement inspiré du template beez http://www.free-css.com/